Georges de Cagliari
Georges de Cagliari

Revue de presse

 « Le travail de mise en scène sert à merveille l’écriture de Georges de Cagliari …»

RFI, Chronique culture

 

 

Le « théâtre interactif » est une démarche originale pour aborder ce type de questions… Par la mobilisation et la réflexion qu'elle provoque chez les participants, cette approche vise à prendre conscience des problèmes, à les verbaliser et à contribuer collectivement à les résoudre… Découverte !

M. CHAPO, Agir Mag

 

 

« Une pièce au langage poétique… De quoi nous inspirer quelques réflexions… »

Y. de la BIGNE, FIGARO MAGAZINE

 

Comment sont conçues les pièces de Théâtre du Chaos ? S’agit-il des commandes des entreprises ou des collectivités territoriales sur des thèmes imposés ?

Soit nous réfléchissons à un thème avec Georges de Cagliari et nous concevons une pièce qui s’ajoutera à notre répertoire, soit nous sommes sollicités sur une problématique donnée. Mais avant tout travail d’écriture, nous avons pris l’habitude de nous entretenir en amont avec des médecins du travail, des psychologues, des spécialistes en fonction du sujet à traiter. Nous pouvons intervenir dans le cadre de formations conçues par des entreprises ou des collectivités  au titre de leur plan de formation, mais aussi intervenir dans le cadre de colloques ou séminaires. Toutefois, en dépit de l’aspect festif de nos représentations, nous n’oublions pas que nous nous plaçons dans le cadre de travail et de réflexion sur la place des individus dans le cadre de leur travail.

B. d’A, Inffo

 

« C’est une première d’aborder ce thème au théâtre. Le jeu des acteurs, la mise en scène et le ton de la pièce sonnent juste. »

Philippe BOVET, Le Monde Diplomatique 

 

La compagnie du Théâtre du Chaos met en scène le quotidien des familles confrontées aux problématiques de la santé mentale….150 personnes attendaient devant l’auditorium du Palais des Congrès. Le public a été séduit par ce théâtre qui a déjà fait ses preuves dans d’autres domaines…et il y a de forte chance que l’opération se renouvelle dans la région.

M.K.-T, 
Le Littoral de Charente Maritimes

 

« Hyperréaliste et émouvant … »

L. NOUALHAT, LIBERATION

 

« Culture, société et santé » était le thème de cette 23ème semaine consacrée aux handicaps invisibles. Le spectacle « Un peu de Brume dans la tête » a beaucoup plu… 150 personnes se sont mobilisée à cette sensibilisation, ce qui prouve que le sujet intéresse et que le public est réceptif au handicap invisible.

Madeleine TOURNEUR, L’Hebdo

 

« Une impressionnante pièce de théâtre…scientifiquement très crédible…

Si vous aimez l’émission, vous adorerez FIN DE TERRE »

J.L CAFFIERLCI, émission Terre-Mère,

 

 

« Cinq comédiens interprètent sobrement  un drame à la fois humain et planétaire… »

FRANCE INFO, émission : Sortir, écouter, voir

 

 

« L’auteur, Georges de Cagliari, et le metteur en scène, Sara Veyron, ont en effet décidé de frapper fort, très fort, pour faire passer le message…»

M. VERDIER, LA CROIX

  

«  En abordant un tel sujet, l’auteur courait le risque d’écrire une pièce dont le seul intérêt serait son aspect « écologique » il n’en est rien : parfaitement mis en scène par Sara Veyron, le texte s’aère à la fois sobre et juste, permettant à une troupe de comédiens exceptionnels d’exprimer tout leur talent. »

Erwan Benezet LE PARISIEN,

 

Admirablement mise en scène par Sara Veyron (…). C’est une très belle pièce, à aller voir absolument, la troupe du Théâtre du Chaos est extraordinaire (…). »

Stéphanie THOMAS FRANCE BLEU, Emission « C’est bon à savoir, zoom sur une association »

 

Pour plus d'extraits de presse :
http://www.findeterre.fr/lang/fr/presse/

 

 

Faites-moi part de vos commentaires dans mon livre d'or.

Aphorisme du moment "Croire qu'un homme instruit est forcément un homme cultivé, c'est prendre la valise pour le voyageur"

Extrait du "Petits pense-bêtes d'un voyageur sans bagages"

Actualités

ALBUM EP 5 titres

SARA VEYRON

Titres en écoute sur : http://saraveyron.com/album/sara/

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Georges de Cagliari - cbontact@georgesdecagliari.fr