Speed dating

Valérie, la trentaine, élégante et mystérieuse fréquente assidûment des clubs pratiquant le speed dating. « Si je compte bien, c’est ma quatre-vingt deuxième soirée de recherche. Ca m’épuise » . Elle poursuit de façon obsessionnelle en réalité une vengeance longuement mûrie. « C’est reparti, à chaque fois, je me fais l’impression d’être une jument dans une foire aux bestiaux. Et tous ces types qui vous jaugent, qui vous déshabillent du regard comme si vous n ‘étiez là que pour remplir le vide de leur vie, ou pire de leurs fantasmes que d’ailleurs nombre d’entre eux sont bien incapables de concrétiser ». Sa névrose qui apparaît au fur et à mesure des rencontres par petites touches successives va se transformer en véritable psychose qui la conduira jusqu’au meurtre.